Les progrès technologiques ont créé de nouvelles possibilités d’améliorer la qualité de vie des personnes souffrant de divers handicaps. La start-up espagnole Eyesynth veut améliorer la vie quotidienne des aveugles.

La start-up a conçu une paire de lunettes qui fonctionne comme un système audiovisuel pour les malvoyants. L’appareil est connecté à un micro-ordinateur et enregistre l’environnement dans trois dimensions. Ceci est traduit en audio intelligible qui est ensuite envoyé à la personne qui porte les lunettes. Par conséquent, ils fonctionnent un peu comme une paire de lunettes qui lisent la pièce, pour ainsi dire.

Les raisons de la société de développer cette technologie

La start-up est issue de deux voies distinctes : l’une idéologique et l’autre issue d’un défi technique. La voie idéologique est simple. Comment est-il possible qu’en dépit de l’énorme gamme de technologies disponibles aujourd’hui, il n’existe toujours pas de standard technologique au-delà du chien-guide et de la canne ?

Ci-après la présentation de cette start-up en anglais :

La société croit fermement en la technologie humaniste. Cela fait référence à la technologie qui concerne les problèmes quotidiens auxquels les gens sont confrontés. Cela donne à tous l’envie de faire un effort supplémentaire. En ce qui concerne le défi technique, il y avait une question clé : comment peuvent-ils fournir des informations spatiales à une personne aveugle d’une manière à la fois facile à comprendre et instantanée ?

Les caractéristiques de ces lunettes

Le principe de base de la conception était que nous devions créer un système très naturel d’utilisation. C’est pourquoi la société a dû s’appuyer sur les mécanismes existants, disponibles dans la nature.  Le principe technique, sur lequel la technologie est basée, est celui de la «synesthésie», qui signifie «sens croisés».

la naissance, tout le monde est synesthétique à 100 %. Le fait curieux est que jusqu’à 14% de la population a une sorte de synesthésie légère.