Déjà très critiqué sur le plan climatique et de sa gestion de la crise du réchauffement climatique en son sol, le Qatar vient à nouveau de prouver qu’il était prêt à tout pour maintenir sa cadence de développement. Au détriment de la planète. Connu pour être terre de vagues de chaleur d’une ampleur inégalable dans le monde Occidental, le petit Émirat connaît régulièrement des pics à 50 degrés à l’ombre. Pour lutter contre ces fortes chaleurs la quasi-totalité des bâtiments sont pourvus de climatiseurs. Pour soulager les habitants en extérieur le Qatar vient de lancer un vaste projet visant à implanter en extérieur des climatiseurs géants.

Pourquoi fait-il si chaud au Qatar ?

Le Qatar est un petit pays mais doté d’un sous-sol d’une immense richesse. Il se pourrait que la voiture dans laquelle vous roulez en lisant cet article sur votre smartphone, roule même avec du carburant extrait du pétrole pompé du sous-sol qatari.

Un climatiseur – Crédits photo : Wikipedia

Or le Qatar ne recule devant aucun obstacle quand il s’agit d’exploiter le pétrole. Tous les gisements y passent toutes les sources, même sales, d’exploitation pétrolière y passent. Ce qui a un fort impact sur son climat et son environnement. Et qui par ricochet explique la forte pollution de son territoire et donc les fortes vagues de chaleur.

Des climatiseurs géants dans les parcs qataris

Qualifiée d’aberration climatique par l’intégralité de la communauté scientifique, la décision du Qatar a de quoi se poser des questions. Comment justifier au nom des fortes températures que connaît son territoire, le fait d’y installer des climatiseurs géants qui produiront des gaz à effet de serre en masse ?

Qu’à cela ne tienne, le Qatar compte installer dans les rues des dizaines de milliers de climatiseurs géants afin d’abaisser de 4 à 6 degrés les températures ambiantes locales. Pour rappel le pays expérimente d’autres options et pistes en vue de la préparation de la Coupe du Monde de Football 2022, qui se tient sur son sol.

Source :

Sciencepost