Bien qu’ils servent aussi à fabriquer nos meubles et le papier que l’on utilise pour les devoirs de nos enfants, les arbres sont avant tout destinés à purifier l’air que l’on respire. De même qu’à épurer notre environnement. En captant le carbone sous la forme de CO2. Malheureusement, avec l’explosion des seuils de pollution et surtout la déforestation sauvage les arbres ont du mal à assurer leurs fonction première avec efficacité. Une start-up vient de lancer une alternative qui porte le nom de Eos Bioreactor. Il s’agit d’un bioréacteur capable de capter 400 fois plus de carbone que les forêts.

Eos Bioreactor : une solution contre la pollution ?

Développé par la start-up Hypergiant Industries, l’Eos Bioreactor est une sorte de colonne géante qui agit selon le même mode qu’un arbre. Seule différence, ici le bioréacteur capture 400 fois plus de carbone qu’un arbre en bonne et due forme.

L’Eos Bioreactor – Crédits photo : Hypergiant Industries

Il se présente sous la forme d’un cube de 2,13 m de hauteur sur 91 cm de côté. Son rayon d’action est de 0,4 hectare, soit presque 400 fois plus grand que celui d’un arbre. Et pour la peine que s’est donné Hypergiant Industries, ce sont les algues vertes qui ont été retenues pour assurer le processus de purification de l’air ambiant.

Comment fonctionne l’Eos Bioreactor ?

Un compartiment interne comporte les algues qui poussent sous l’effet de l’eau, du CO2 et de la lumière. Plus les algues sont en présence de ce précieux mélange plus vite elles poussent et plus de dioxyde de carbone elles absorbent.

L’Eos Bioreactor – Crédits photo : Hypergiant Industries

Il en ressort de la biomasse réutilisable. Soit en la transformant en huile, en biocarburant ou fertilisants. Et même en cosmétiques. D’autres applications, notamment la transformation en aliments riches en protéines, sont également à l’étude.

Combien coûtera l’Eos Bioreactor ?

Le projet Eos Bioreactor est est open-source. Du coup, les schémas techniques et technologies y employées sont en libre circulation dès lors que Hypergiant Industries les aura publiés sur la toile. Du coup, l’appareil est en théorie gratuit. Il ne vous coûtera que les frais engagés dans l’achat du matériel nécessaire à son assemblage.