La guerre commerciale que se livrent Américains et Chinois n’est apparemment pas prête de s’arrêter. Dorénavant les Etats-Unis appliquent une taxe douanière oscillant entre 10 et 25 % sur les produits fabriqués ou originaires de Chine. Du coup la grande majorité des constructeurs cherchent des voies et moyens pour faire fabriquer leurs produits hors de Chine.

Après Apple et Microsoft, ou même IBM, c’est au tour de Google de délocaliser tout ou partie de sa production hors de Chine.

Les Google Pixel 4 seront fabriqués hors de Chine

L’administration Trump ne laisse aucun répit à la Chine. A coup de taxes sur les importations ou blocus autour des entreprises chinoises dont en tête Huawei, les USA ont fait de l’Empire du Milieu une usine de moins en moins intéressante.

Du coup tous les groupes électroniques se sont désormais tournés vers d’autres zones de production, comme Samsung au Vietnam. Dans le cas de Google, la firme a décidé de s’appuyer sur les usines de production de Samsung et d’un assembleur local dans le nord du Vietnam.

Le dos du Google Pixel 4 – Crédits photo : Weibo

C’est en tous points ce que rapporte une publication du très sérieux journal Nikkei. Ce rapport va même plus loin en précisant que depuis avril dernier, Google travaille en collaboration avec un partenaire local afin de réhabiliter une vieille usine appartenant à Nokia et où étaient fabriqués les terminaux Lumia propulsés par Windows Phone.

Quel avenir pour les produits Google ?

Il est en effet logique de se poser la question puisque le Vietnam n’a pas un passé industriel très intéressant. Cependant, depuis 10 ans environ d’importants groupes électroniques y assemblent leurs produits, et la qualité de main d’oeuvre est au rendez-vous. Cerise sur le gâteau, les salaires sont de loin plus avantageux au Vietnam comparé à la Chine dont le niveau de vie ne cesse de croître.

Source :

PhonAndroid