Les voitures électriques sont devenues le terrain de jeu de prédilection des constructeurs automobiles. Mais réussi même la prouesse de devenir un vecteur de création de nouveaux constructeurs auto. Après les américains Tesla et Fisker, Rivian est le troisième gros constructeur auto électrique à voir le jour depuis zéro.

Le R1S, son premier véhicule 100 % électrique, et accessoirement premier SUV de sa gamme, vient d’être officialisé (du moins en photo). Il embarque un toit en verre électrochrome entre autres spécifications de haute voltige.

Rivian R1S : les détails techniques

Bien que peu de détails techniques aient fuité au sujet de la marque Rivian, l’on sait désormais que son SUV R1S sera accompagné d’un pick-up, le R1T.

Tous deux jouiront du savoir-faire d’un grand nom de l’automobile, Ford, qui y a investit la bagatelle de 500 millions de dollars. La firme prend du coup une importance qui frise la démence dans un marché désormais hautement concurrentiel. En outre, il se murmure qu’on aurait droit sur ces Rivian à une autonomie record de 600 km, et que les R1S et R1T embarqueront un système de recharge mutuelle qui permettra à l’un de recharger l’autre via un câble électrique.

Le pick-up Rivian R1T – Crédits photo : YouTube

Tous deux véhicules zéro émission le SUV et le pick-up de Rivian devraient voir le jour d’ici mi-2020.

Un toit électrochrome c’est quoi au fait ?

Rivian nous en dit également plus au sujet des finitions de son bolide électrique. Notamment son toit électrochrome.

Concrètement ce type de toit est constitué d’une vitre spécialement fabriquée pour que les électrons qui y circulent puissent se déplacer suite au passage d’un courant électrique de faible intensité, afin d’adopter une conformation permettant de changer la polarité de leur structure. Si c’est trop technique pour vous, Rivian explique que l’utilisateur pourra changer la teinte de la vitre de son toit à sa guise.

Source :

CLubic