L’univers de la robotique ne cesse d’évoluer. Les scientifiques cherchent à développer des dispositifs visant à faciliter la vie des hommes. On découvre d’ailleurs des robots transporteurs, des robots infirmiers et bien d’autres. Et récemment, des chercheurs ont conçu un nouveau robot.

Ce n’est pas un chargeur de travail motorisé P-5000, mais un short robotique élégant. Même avant la franchise Alien, les exosquelettes ont été conçus comme un outil d’aide à l’humanité. Certains scientifiques pensent que la robotique portable est prête à apparaître partout, des champs de bataille aux usines de fabrication de voiture, et même à votre table de dîner de Noël. Les chercheurs du Wyss Institute de Harvard vont encore plus loin en proposant un short robotique portable qui améliore la marche.

Des cuisses renforcées

Contrairement aux exosquelettes plus lourds destinés à l’exécution de tâches lourdes, ce short doux améliore simplement votre foulée, ce qui facilite un peu la marche et la pratique du jogging. Ce n’est pas un exploit facile. En fait, les chercheurs de Harvard s’emploient à développer les algorithmes à la base de cette technologie depuis le début de 2018 et dans le cadre des recherches en cours sur la DARPA.

Ci-dessous la présentation de cette technologie en anglais :

À l’aide d’un ordinateur intégré, le short détecte les mouvements du porteur et analyse, entre autres, votre vitesse de déplacement et la phase de prise de pas dans laquelle vous vous trouvez. Il donne ensuite un coup de pouce à votre jambe via un actionneur à câble fixé entre votre cuisse. Le câble imite la fonction naturelle de vos muscles fessiers.

Une aide précieuse

Cela peut sembler peu, mais le short ne pèse que 4 kg, ce qui signifie que vous pouvez le porter confortablement dans votre salon. De tels progrès pourraient avoir des impacts profonds sur la vie quotidienne.

Même si les réductions métaboliques qu’on peut trouver soit modeste, cette étude démontre qu’il est possible de faire appel à un robot pour plus d’une seule activité, ce qui ouvrira la voie à l’omniprésence de ces systèmes dans notre vie.

Source :

Futurism