L’industrie de l’automobile électrique connaît désormais une pléthore de constructeurs, mais le plus influent ou le plus intriguant d’entre-eux n’est autre que Tesla. La boîte américaine dirigée par le sulfureux Elon Musk a toutefois du soucis à se faire puisque sa Model Y devrait dans quelques mois accueillir une féroce concurrence tout droit venue d’un concurrent et compatriote, Fisker. Ce dernier a annoncé préparer un SUV 100 % électrique dont le tarif de départ serait fixé à moins de 35 000 euros.

Fisker fait sensation avec des annonces fracassantes

Connu pour être l’autre marque de luxe du marché des véhicules électriques, Fisker n’a jusqu’à présent proposé à sa base de consommateurs que des véhicules sportifs bardés de chevaux et à l’allure futuriste. Cela devrait changer l’an prochain, la firme entend enfin élargir ses horizons en lançant un SUV alimenté par de l’énergie stockée dans des batteries.

Non encore nommé à ce jour, le SUV en question devrait entrer en concurrence frontale avec la Model Y de Tesla, tout en proposant un sérieux avantage côté prix, mais également côté autonomie + design.

Teasing du SUV électrique de Fisker – Crédits photo : Fisker Inc

D’après les informations mises à disposition des médias par la marque, ce SUV devrait notamment être propulsé par quatre moteurs électriques et jouir d’une autonomie monstre de 500 km selon le cycle WLTP. En outre le véhicule serait proposé en deux versions : l’une à traction arrière et l’autre à transmission intégrale.

Une voiture solaire avant tout

Alors que la concurrence se contente de fournir des batteries à leurs véhicules et d’installer des bornes de recharge un peu partout dans le monde, Fisker de son côté qui n’a pas les ressources pour une telle entreprise a tout misé sur le solaire.

Toit solaire du SUV électrique de Fisker – Crédits photo : Fisker Inc

Son prochain véhicule, le SUV tant attendu, devrait être équipé d’un toit totalement recouvert de panneaux solaires. Ces derniers produiront une partie de l’énergie utilisée pour propulser le bolide, dont le ticket d’entrée a été fixé à 40 000 dollars de base par Fisker, soit 35 000 euros. L’officialisation de la bête serait prévue pour 2021.