Samsung a profité de sa conférence Unpacked au courant de laquelle on vit officialisés les Galaxy Note 10 et 10+, pour dévoiler au grand public le Galaxy Book S, un Ultrabook flamboyant à tous les niveaux et tournant sous Windows 10. L’intérêt de cette machine ? Son autonomie monstre, qui relègue en seconde division la quasi-totalité des ordinateurs portables fabriqués à ce jour. Voici un bref aperçu du renouveau de Samsung en matière d’ordinateurs portables.

Samsung souffle un vent frais sur le marché des PC portables

Avec le lancement de son Galaxy Book S, c’est un petit vent de fraîcheur que souffle Samsung sur le marché des PC portables. Ventes en bernes et surtout innovation au statut-quo depuis de nombreuses années, font de ce marché l’un des plus catastrophiques du moment. Sans plus moribond même que le marché du smartphone.

Le Galaxy Book S de Samsung – Crédits photo : FutureMag via Samsung

Ainsi, la firme nous livre une machine somme toute classique, mais dont l’éclat est surtout donné de par sa sobriété ou sa finesse de fabrication. La machine ne mesure en effet que 11 mm en son bord le plus épais. Ce qui est relativement impressionnant pour une machine qui embarque tout de même un écran de 13,3 pouces.

Du reste, le Galaxy Book S est comparable en matière de design à un Surface Laptop de Microsoft, dont il tire d’ailleurs ses codes esthétiques de base.

Une fiche technique assez équilibrée

Sous le capot de la bête on retrouve notamment un processeur Snapdragon 8cx. Une puce dotée de 8 coeurs cadencés à 2 GHz et annoncée comme égale à un Core i5 d’Intel, d’après son concepteur Qualcomm. Ce processeur est associé à 8 Go de RAM et 256 ou 512 Go de stockage interne. Stockage extensible jusqu’à 1 To via un port de cartes MicroSDMX.

Le Galaxy Book S de Samsung – Crédits photo : Samsung

L’écran tactile de 13,3 pouces fait saillie sur un capot dont la charnière est assez unique en son genre. Flanqué d’une définition de 1 920 x 1 080 pixels, cet écran est contrôlé par un chipset Adreno.

Enfin, notez que l’autonomie de cette machine est de 23 heures en utilisation normale. C’est 10 heures de plus qu’un MacBook Air référence côté autonomie des ordinateurs portables, tous systèmes d’exploitation confondus.

Source :

KultureGeek