Alors comme ça vous êtes fans de voitures électriques, fans de la marque française Renault mais aussi fan de ses modèles emblématiques et mythiques ? Nous avons la solution pour concilier ces trois passion, puisque le principal concerné vient d’annoncer via son compte Twitter le lancement de la production en exemplaires limités de la 4L dans une version toute électrique. Retour sur les points forts d’une voiture qui a fait la réputation et les beaux jours du constructeur au losange.

La Renault 4L rééditée en e-Plein Air

Construite de 1961 à 1992, la Renault 4L fut l’un des succès du français. Au point où au sommet de ses performances commerciales elle était utilisée par la Poste, la Gendarmerie, France Télécom, les pompiers et même EDF.

Tous ces corps de l’Etat lui louaient un culte du fait de son tarif peu onéreux à l’achat comme à l’entretien, mais aussi et surtout pour sa malléabilité. Ne faisant que 540 kg, la 4L était si manœuvrable qu’elle devint l’une des autos les plus utilisées dans les films français de l’époque. Elle a désormais droit à un restylage et une réédition en e-Plein Air, sa version 100 % électrique.

Sous le capot de la Renault e-Plein Air

Autant vous dire d’entrée de jeu que cette auto ne se destine pas à un usage outre que celui de véhicule de collection. Avec une batterie d’à peine 6,1 kWh, difficile de faire guère plus de 25 km au volant de la e-Plein Air.

Commercialisée en série limitée

Puisqu’il s’agit d’une voiture de collection, Renault n’a aurait préféré pour conserver le côté mythique de limiter la commercialisation de sa 4L électrique à quelques dizaines d’exemplaires uniquement.

L’habitacle du Renault e-Plein Air – Crédits photo : Renault

Ainsi, la e-Plein Air ne devrait pas dépasser les 563 modèles vendus. Pourquoi ce chiffre ? Personne ne le sait, mais il se murmure que le Losange pourrait changer d’avis en cas de succès commercial et en fonction de la demande.

Source :

Sciencepost