Alors la Chine c’est un pays assez particulier, où tout le monde ou presque est contrôlé au travers des caméras de surveillances et divers moyens de reconnaissance biométrique. Si l’on savait le pays très porté sur les questions de sécurité personne n’aurait pu prédire la petite révolution que s’apprête à lancer l’Empire du Milieu. En effet, la Chine prépare actuellement un système de reconnaissance pour chiens… Rien que ça.

Au fait comment fonctionnera un tel système de reconnaissance faciale pour chiens ?

La question se pose en effet, puisque la morphologie de la face de l’Homme et celle du visage d’un chien n’ont rien de comparable. Cependant, pour en arriver à reconnaître un visage humain un logiciel guidé par une intelligence artificielle projette un nuage de points de reconnaissance infrarouges sur ledit visage puis recherche une correspondance dans sa base de données.

C’est à peu de choses près sur ce principe que devrait fonctionner la prochaine lubie chinoise. Via une caméra infrarouge la gueule du chien sera bombardé de points de reconnaissance qui seront comparés à la base de données nationalisée afin d’établir ou non une correspondance.

Pourquoi un tel système d’ailleurs ?

Là aussi la question se pose, car il serait en l’état à l’heure actuelle impensable de voir débarquer pareil système en Occident. Cependant, la Chine est un pays assez à cheval sur les questions des droits de l’Homme et même des animaux.

Un chien et son maître – Crédit photo : YouTube

Le but visé par le pouvoir central ici est de réduire l’imprudence des propriétaires de chiens, qui n’assument pas leur rôle de maîtres en éduquant leurs chiens quant aux bonnes manières. Notamment où déposer leurs crottes.

A quand le système de reconnaissance faciale pour chiens ?

Enfin, ledit système de reconnaissance se basera sur les 170 millions de caméras de surveillance déjà installées un peu partout sur le territoire chinois. Du coup, seule la partie logicielle reste à mettre en place, ce qui est fait en ce moment même. Toutefois aucune date de lancement n’est pour l’heure connue.

Source :

Neozone