Chaque année, une application insolite a droit à son moment de gloire. En 2017 ce fut le tour de Pokémon Go de déplacer des foules nombreuses. En 2018, Tinder s’imposa comme leader des plans d’un soir et cette année c’est au tour de FaceApp, une application disponible sur iOS et Android, de soulever des milliers de fans. La particularité de cette app ? Elle vieillit artificiellement le visage avec un réalisme sans équivalent jusqu’à lors.

Au fait FaceApp, c’est pas Facebook à la base ?

Nombreux sont ceux qui voient la main-mise ou la patte de Facebook derrière le fulgurant succès de FaceApp. Pourtant, il n’en est rien puisque cette application multi-plateformes est le fruit du travail d’un collectif de développeurs Russes, dont Yaroslav Goncharov est le chef de file.

Ancien employé de Microsoft (qui pour rappel ne cru pas en le potentiel de son application, un peu comme Redmond ne cru pas en le potentiel des smartphones avant l’ère des iPhone), Yaroslav coda durant ses heures perdu l’application qui est aujourd’hui virale.

Des millions d’utilisateurs s’en servent pour tester le filtre de vieillissement de l’application. D’autres se sont même amusés à vieillir artificiellement des célébrités telles que Leonardo DiCaprio ou Brad Pitt, voire Vladimir Poutine le Président de la Fédération de Russie. Et le moins qu’on puisse dire est que le résultat est surréaliste. Voyez vous-même :

Comment fonctionne FaceApp ?

Un peu comme à l’image de toutes les apps qui proposent des filtres de photos, FaceApp pour vieillir vos dernières pics a besoin des autorisations d’accès à la mémoire du terminal, et donc à la galerie.

Comment fonctionne FaceApp ? – Crédits photo : Instagram

Une fois la photo sélectionnée et chargée dans l’application, un algorithme secret se charge d’appliquer le filtre en se servant d’une pointe d’intelligence artificielle.

Comment obtenir FaceApp ?

Aussi bien sur iOS qu’Android, FaceApp est disponible sur les store applicatif de chacun des OS. L’application est gratuite.