Les chercheurs ont mis au point de nouveaux capteurs pour mesurer l’accélération et les vibrations des trains. La technologie pourrait être intégrée à l’intelligence artificielle pour prévenir les accidents de train et les déraillements catastrophiques.

Chaque année, les accidents de train entraînent des blessures graves, voire mortelles. Ces accéléromètres à fibre pourraient être utilisés pour surveiller en temps réel les défauts de la voie ferrée ou du train afin de détecter les problèmes avant qu’un accident ne se produise. Les chercheurs décrivent leurs nouveaux accéléromètres comme une solution très pratique pour prévenir les accidents.

Des détecteurs optiques

Depuis plus de 15 ans, les chercheurs travaillent sur des systèmes de surveillance de la condition utilisant un réseau de détection tout optique pour surveiller en permanence les composants ferroviaires critiques. Ces systèmes peuvent aider à remplacer des routines de maintenance ferroviaire programmées inefficaces et coûteuses par une maintenance prédictive basée sur les conditions réelles.

Voici une vidéo en anglais présentant ce système :

Ces technologies ont été installées à Singapour et à Hong Kong. Un système de détection entièrement optique présente de nombreux avantages, ca il est insensible aux interférences électromagnétiques, a une longue distance de transmission et les capteurs ne nécessitent pas d’électricité.

Des tests concluants

Après avoir soigneusement testé les prototypes du nouvel accéléromètre en laboratoire, les chercheurs ont réalisé un test sur le terrain en installant l’appareil dans un train en service. Ils l’ont également installé à base de FBG et un accéléromètre piézoélectrique à des fins de comparaison.

Ils ont constaté que le nouveau dispositif à fibre détectait l’accélération d’une manière similaire à l’accéléromètre piézoélectrique. Par ailleurs, les capteurs piézoélectriques nécessitent des câbles blindés coûteux pour réduire les effets du bruit d’interférence électromagnétique. Parce que l’accéléromètre basé sur le FBG ne peut pas fonctionner correctement à des fréquences élevées, le bruit dissimule certaines des informations utiles sur les vibrations.

Source :

Techxplore