La bataille décisive dans le monde du jeu vidéo se dirige vers le cloud alors que le premier événement du secteur cherche à s’adapter à une évolution du consommateur vers les services de streaming. Les nouveaux titres à succès seront à l’honneur, comme d’habitude, à l’ouverture annuelle de l’E3 à Los Angeles.

Toutefois, la grande question qui se pose sera de savoir comment les consommateurs jouent. Les joueurs s’éloignent progressivement du jeu sur console traditionnel et Google cherche à capitaliser sur cette tendance avec un nouveau service de style Netflix permettant aux utilisateurs de jouer à des jeux basés sur le cloud sur n’importe quel appareil connecté.

S’adapter aux nouvelles tendances

Il sera essentiel pour les acteurs de s’adapter aux nouvelles tendances. L’industrie du jeu vidéo a généré plus de 135 milliards de dollars l’année dernière dans le monde et 43,4 milliards de dollars seulement aux États-Unis.

Voici la présentation de l’E3 en anglais :

Selon l’organisateur de l’E3, plus de 164 millions d’adultes américains jouent à des jeux vidéo et trois ménages sur quatre possèdent au moins un lecteur de jeux. Les dernières innovations vont donc essayer de répondre aux besoins des joueurs actuels, qui peuvent plus simplicité.

Jouer n’importe où et n’importe quand

Le fabricant de Xbox Microsoft organisera une conférence de presse où il est susceptible de dire plus sur son projet xCloud, un service de jeu vidéo en streaming qu’il a récemment commencé à laisser les employés tester à l’extérieur. Microsoft jouera un rôle majeur lors de cet E3 dans la mesure où il compte exposer sa vision d’un avenir hybride consistant à permettre aux utilisateurs d’accéder au contenu n’importe où et à tout moment.

Les principaux jeux attendus à l’E3 comprendraient de nouveaux épisodes de FIFA, Apex Legends et Call of Duty. Certains de ces titres seront disponibles sur Google Stadia plus tard cette année, qui a conclu un accord avec le géant français du jeu vidéo Ubisoft.

Source :

Techxplore