Considérée comme l’une des maladies les plus invalidantes à ce jour connue, l’arthrose est complexe à comprendre et à prendre en charge. Diverses thérapeutiques médicamenteuses ou non existent, mais servent surtout à atténuer les symptômes de la maladie tout en prévenant les conséquences à plus ou moins long terme. ARTiCar est un nouveau pansement révolutionnaire qui d’après ses les chercheurs qui l’ont mis au point est également en mesure de soigner l’arthrose.

Au fait c’est quoi l’arthrose

Pour comprendre comment le pansement miracle mis au point part les chercheurs peut aider à soigner l’arthrose, il est nécessaire au préalable de comprendre ce qu’est ce maladie et comment elle se manifeste.

Avant toute chose, nous tenons à souligner le fait que les explications ici données ne se substituent absolument pas aux conseils, et explications de votre médecin traitant. Dans un second temps, l’arthrose n’est pas une maladie contagieuse. Du coup, inutile de fuir grand-mère ou grand-père parce qu’il ou elle souffre d’arthrose, vous ne risquez pas de l’attraper, elle ne se transmet pas.

Ensuite, nous dirons que l’arthrose est une maladie de vieillesse. Elle ne n’atteint donc en règle générale (exception faite de maladies congénitales) les personnes du troisième âge. Et cette maladie pour faire simple est due à l’usure des structures qui constituent les articulations. Ces dernières sous le poids de l’âge et des affres de la vie sont moins sujettes aux mouvements et il se développe dès lors des douleurs du fait des frottements entre elles.

Un pansement miracle

Officiant à l’Inserm de l’Université de Strasbourg, des chercheurs ont réussi à mettre au point ARTiCar, un pansement miracle contre l’arthrose.

Le secret du ce pansement est l’usage de cellules souches contenues dans sa seconde sous-couche. Ces cellules encore au stade indifférencié sont combinées dans ARTiCar à de l’acide hyaluronique. Le produit ainsi créé assurera d’une part la fluidité de l’articulation et éviter les frottements, quand au même moment les cellules souches se développeront afin de former un nouveau cartilage pour ladite articulation.

Source :

Neozone