La Blockchain deviendra probablement indispensable dans l’industrie automobile dans les années à venir pour que ces voitures de la prochaine génération deviennent une réalité. Les véhicules actuels évoluent dans le sens où ils deviennent bien plus qu’un moyen de transport.

Les voitures du 21e siècle sont des centres de données mobiles avec des capteurs intégrés et des ordinateurs qui capturent des informations sur le véhicule. Des transactions plus sûres et traçables, ainsi qu’un meilleur accès à l’information et à la transparence des données, la Blockchain peut renforcer la confiance et la collaboration entre entreprises, consommateurs et même véhicules.

La technologie gagne du terrain dans l’industrie automobile

La manifestation la plus claire de la révolution de la Blockchain dans le secteur automobile est peut-être le lancement en mai 2018 de la MOBI, qui rassemble les principaux constructeurs automobiles, dont Renault, Ford et BMW, ainsi que des grandes start-ups technologiques comme IBM.

Voici une vidéo relatant ces faits en anglais :

Des ONG et des institutions universitaires sont également impliquées. En février 2019, un sommet de deux jours a réuni tous les membres de MOBI. Cet événement s’est tenu au centre informatique du groupe BMW à Munich. L’événement avait principalement pour but de promouvoir et d’élaborer des normes communes pour l’application des technologies de Blockchain et de registres distribués dans l’industrie automobile.

Qu’est-ce que la Blockchain a à offrir à l’industrie automobile ?

Le secteur de l’automobile a toujours gardé un œil attentif sur les nouvelles technologies dans l’espoir de rationaliser les opérations, d’introduire de nouvelles fonctionnalités pour les utilisateurs finaux, de générer une croissance des revenus…

Il en va de même pour la Blockchain. Les pièces de voiture pourraient être perdues lors de la livraison, volées, remplacées, endommagées… Ainsi, la technologie pourrait faciliter le suivi de l’acheminement des pièces. D’autre part, il existe de nombreuses opportunités pour tirer parti de la technologie Blockchain tout au long du processus de fabrication. On peut l’utiliser pour stocker les données liées aux composants du véhicule et les enregistrements de contrôle de qualité pendant le processus de fabrication.

Source :

E-Zigurat