Le travail abattu par le groupe Volkswagen ces dernières années sur sa filiale Škoda a fini par porter ses fruits. Škoda est en effet l’une des firmes automobiles les plus rentables du moment, au point où divers groupes lorgnent sur son rachat.

Recharge en cours pour la Škoda CitiGOe iV – Crédits photo : Škoda

Innovante au même titre que sa maison-mère, Škoda vient de jeter son premier pavé dans la marre des véhicules propulsés par de l’énergie électrique. Pour son entrée en matière le tchèque nous sert une CitiGOe iV assez minimaliste, sobre mais qui fait le job.

Škoda CitiGOe iV : une voiture toute mini et mimi

La Škoda CitiGOe iV est une toute petite citadine de quatre places qui emprunte les traits d’une ancienne Fabia des années 2000. Sobre et sans fioritures cette mini voiture arbore une fière allure du haut de ses 3,597 mètres de long et 1,645 mètre de large.

Škoda CitiGOe iV : quoi de beau sous le capot ?

Le CitiGOe iV de Škoda ne se destine pas à de longs trajets. Ceci est notamment plus vrai lorsqu’on en apprend plus sur son autonomie. Tout juste 265 km, soit de quoi faire le tour de la ville une, deux, voire trois fois au maximum.

La Škoda CitiGOe iV – Crédits photo : Škoda

Cette limitation est volontaire de la part du constructeur automobile qui prépare activement une salve plus pimentée et cossue de véhicules électriques. Il faudra attendre 2021 pour y goûter toutefois, mais le CitiGOe iV remplira entretemps le rôle qui est sien. Soit vous aider de quitter d’un point A à un point B sans dégager la moindre molécule de carbone.

Entre autres la citadine tchèque embarque un moteur de 83 chevaux. Celui-ci lui confère un couple de 210 Nm, de quoi étaler le 0 à 60 km/h en moins de 4 secondes. Le O à 100 quant à lui se fait en 12 secondes. Pour une vitesse de pointe de 130 km/h. Il faudra compter environ une heure pour recharge 80 % de son autonomie.

Source :

VivreDemain