Opel fut l’une des première marques européennes à oser s’aventurer sur le terrain des véhicules électriques. Son rachat en 2017 par Peugeot ne semble en rien avoir ébranlé la volonté de l’allemand de proposer une gamme complète de véhicules moins polluants et plus respectueux de l’environnement. Après l’Ampera-e, Open dévoile la Corsa-e, une citadine électrique qui n’a absolument rien à envier à la concurrence. Tout sur la nouvelle Opel Corsa-e.

Opel Corsa-e : quand Opel se conjugue en Peugeot

En difficultés depuis le début des années 2010, Opel a dû en 2017 accepter un sauvetage express par Peugeot, la marque française à l’effigie du lion. Ce rachat supposait notamment que la marque Opel conserve son autonomie, mais accepte de faire des concessions sur ses prochains véhicules.

La Opel Corsa-e – Crédits photo : Opel

Ceux-ci seraient basés essentiellement sur des modèles Peugeot déjà commercialisés ou à venir. Le tout dans l’optique de réduire les coûts de R&D ou de production tout en relançant les bénéfices.

Vue de dessus de la Opel Corsa-e – Crédits photo : Opel

Chose promise chose due puisque cette Corsa-e ressemble à s’y méprendre à la toute nouvelle Peugeot 208, aussi bien en version thermique qu’électrique. Comme on peut le constater en visitant ce lien, la Corsa adopte un design déjà remarqué et adopté par les fans de Peugeot sur sa citadine restylée pour 2019.

Opel Corsa-e : détails sur la version électrique

Visant le marché de l’électrique, la nouvelle Corsa-e embarque un moteur électrique capable de claquer 136 ch. Ce qui lui permet notamment de réaliser le 0 à 100 km/h en 8 secondes. C’est excellent pour une voiture qui se destine à tout sauf une conduite de type sport.

En outre, ce véhicule serait doté de 300 km d’autonomie réelle. Il se positionne donc sur le marché des citadines urbaines, du fait de son autonomie limitée. Cependant Opel a opté pour un câble de recharge Wallbox qui lui permet de gagner 80 % de son autonomie en 30 minutes.

L’habitacle de la Opel Corsa-e – Crédits photo : Opel

Trois modes de conduite sont permis par cette citadine électrique : Eco, Normal et Sport. Comme dans la Peugeot 208 (2019), l’habitacle de la Opel Corsa-e est un concours de sobriété et de minimalisme. Tout est pensé pour être peu encombrant, peu onéreux, utile et efficace. Ainsi on a droit comme illustré dans la capture ci-dessus à un écran tactile de 7 ou 10 pouces à bord. Depuis lequel contrôler le multimédia de l’auto ou accéder aux visuels filmés par la caméra de recul.