Les fabricants de smartphones semblent arrivés sur une impasse en ce qui concerne le design de leurs appareils. Désormais le combat se situe au niveau des bordures et la disposition de l’appareil photo. Les plus récents des ont un capteur photo d’un genre particulier, soit émergeant d’un tiroir coulissant, soit rétractable. Nous revenons sur une tendance qui prend de l’ampleur, bien plus que l’encoche qui était la norme l’an dernier.

Le design des smartphones, une évolution assez surprenante

A l’origine il faut se le dire les smartphones étaient peu attractifs. Leurs ancêtres présentaient les traits d’une brique mal polie et faits de matériaux peu fiables. Du coup, les consommateurs en achetaient surtout à cause des fonctionnalités qu’ils leur offraient. Notamment leur capacité à jouer le rôle de bloc-notes, téléphone, appareil photo, mais aussi centrale multimédia.

Du coup le premier terrain de bataille des constructeurs sur le design de leurs appareils fut de les affiner. Ce que firent Apple et Samsung, mais également Sony, LG ou Motorola. On vit dès lors des smartphones de moins en moins épais.

Le HTC Touch 2 – Crédits photo : Wikimédia Commons

Il restait cependant le problème de leur solidité du fait de l’usage du plastique. Dès lors les constructeurs troquèrent le plastique contre de l’aluminium et c’est à partir de ce moment que tout bascula. Le métal est plus maléable et solide et offre donc plus de possibilités esthétiques que le plastique.

On a dès lors eu droit aux smartphones non seulement moins épais et plus solides. Sans pour autant que cela n’impacte sur la disposition des outils et composants apparents de ces appareils.

Le Galaxy Note Edge – Crédits photo : Pixabay

C’est en 2014 que tout bascula lorsque Samsung dévoila son Samsung Note Edge, un smartphone à bords incurvés. L’industrie se mis dès lors à la réduction des bordures d’écran jusqu’à la création en 2017 de l’encoche sur l’iPhone X. Cette encoche devint populaire au point d’être adoptée par bon nombre de concurrents, dont Samsung, OnePlus, Sony, LG et même Huawei, Honor, Xiaomi.

Les limites de l’écran sans bordures semble atteintes puisqu’il faut bien trouver un moyen de loger les composants de façade tels que l’appareil photo à selfies. D’où naquirent les appareils photo à mécanisme déporté.

La mode des appareils photo rétractables

Vous aurez donc compris que les constructeurs sont contraints de trouver d’autres moyens de loger et/ou cacher le capteur photo avant de leurs smartphones. Certains tels que Asus ou Xiaomi ont opté pour un mécanisme rétractable sur leurs smartphones ZenFone 6 et Mi Mix 2.

L’Asus Zenfone 6 – Crédits photo : Asus

Tandis que OnePlus a choisi un mécanisme à tiroir pour cacher l’appareil photo à selfies de son OnePlus 7 Pro. De nombreux constructeurs semblent prendre ce chemin. Notamment Vivo ou Oppo.

Toutefois nous rappelons qu’il s’agit d’une solution provisoire, puisque la prochaine évolution du design de nos smartphones sera un appareil photo caché comme le capteur d’empreintes digitales sous l’écran. Samsung possède d’ores et déjà un prototype fonctionnel/

Source :

Futuremag