La technologie Blockchain a été saluée comme étant une solution ouverte et équitable. Elle a été conçue pour qu’un utilisateur ne puisse ni falsifier ni altérer des enregistrements, car elle fait partie d’un réseau transparent. Selon la nouvelle étude de Cornell Tech, la réalité n’est pas si simple.

À l’instar des grands traders de Wall Street, une armée croissante de robots exploitent les inefficacités des échanges décentralisés, qui sont des lieux où les utilisateurs achètent, vendent ou échangent des crypto-monnaies indépendamment d’une autorité centrale. Les chercheurs ont également constaté que les frais élevés versés pour hiérarchiser certaines transactions constituaient une menace pour la sécurité de l’ensemble de l’écosystème.

Un écosystème vulnérable

Ces pratiques permettent aux utilisateurs peu scrupuleux d’anticiper et de tirer profit des transactions quotidiennes, siphonnant des millions, voire des milliards de dollars par an avec les crypto-devises.

Voici une vidéo expliquant le fonctionnement de la Blockchain :

Dans un système traditionnel, vous avez un courtier ou une personne avec laquelle vous négociez, et vous avez confiance en eux, ou ils sont légalement tenus de faire ce qui est bien. Désormais, le courtier est remplacé par la Blockchain, qui semble être un tiers de confiance, mais en réalité, il y a beaucoup de pièces mobiles différentes qui peuvent être manipulées dans l’écosystème. Il faut donc faire très attention à ce que la Blockhain vous propose réellement.

Une sécurité accrue

Même si les chercheurs n’ont étudié que les bourses décentralisées, qui représentent une part faible, mais croissante des échanges de crypto-monnaies, ils ont également estimé qu’il était probable que ces tactiques soient aussi utilisées dans les échanges centralisés.

C’est la mauvaise nouvelle. Mais, la bonne nouvelle est que beaucoup de ces pratiques pourraient être stoppées par une sécurité accrue et une meilleure conception. Si vous utilisez une chambre forte bon marché pour stocker votre lingot d’or, il sera plus attrayant pour quelqu’un d’y entrer. Beaucoup d’utilisateurs négocient sur ces échanges et ont des expériences qui ne sont pas aussi bonnes qu’ils pourraient l’être si les échanges étaient mieux conçus.

Source :

Techxplore