Considéré comme le constructeur qui a démocratisé la voiture électrique l’Américain Tesla se prépare à lancer une nouvelle itération de sa sportive électrique de luxe. Le Tesla Roadster 2 est sur les rails et pas mal de détails ont d’ores et déjà fuité à son sujet. Dont notamment une vidéo illustrant l’un des modèles de pré-série. Voici tout ce que l’on sait au sujet de la prochaine Roaster de Tesla Motors.

Un design radicalement neuf

Tesla est connu pour être pionnier en matière de design. La firme explore des contrées longtemps abandonnées par d’autres géants de l’auto, au nom de la voiture électrique.

La Roadster 1 était une voiture agréable à regarder, sa second version sera juste à couper le souffle. Si l’on en croit du moins les bruits de couloir qui lâchent des indiscrétions à son sujet. L’avant sera plus léché et plus fin, plus sportif et agressif, le tout en conservant les lignes directrices du design Tesla. En outre, le Roadster 2 devrait sauf surprise faire peau neuve également au niveau des luminaires avant et arrière. Ceux-ci seront désormais plus futuristes.

Ce n’est pas tout, puisque le véhicule gagne également en longueur, largeur, empattement et hauteur. Tout en conservant une remarquable garde au sol. Ce qui a pour effet d’abaisser le centre de gravité de la voiture et lui conférer une meilleure tenue de route.

Une voiture à propulsion

Outre les aménagements esthétiques le Roadster 2 de Tesla devrait inaugurer une nouvelle ère en matière de motorisation automobile. Le géant songe en effet à intégrer un pack SpaceX dédié aux clients fortunés.

Ce pack au nom qui rappelle l’agence spatiale détenue un certain Elon Musk (également propriétaire et patron de Tesla), consiste une une série de 10 propulseurs de fusée miniatures supposés améliorer le freinage et les accélérations.

Question accélération, les clients seront servis. Le Roadster 2 pourra effectuer le 0 à 100 km/h en 1,9 secondes pour une vitesse de pointe de 400 km/h. Son autonomie annoncée est de 1 000 km, pour un prix de départ estimé à 200 000 dollars.