Renault n’en fini pas de surprendre les marchés, après avoir magistralement redressé la barre pour devenir l’un des constructeurs automobiles les plus prolifiques du monde. Mieux, le constructeur français qui a fait de l’électrique son cheval de bataille ne cesse de multiplier les annonces. Comme celle du salon international de l’automobile à Shanghai, où la firmee présenta en fin de semaine dernière le Renault City K-ZE, le premier mini-SUV électrique du monde.

La Chine, l’eldorado des voitures électriques

Avec 1,2 million de nouvelles immatriculations chaque année, la Chine est le pays où le taux de pénétration des véhicules électriques est le plus fort du monde. Raison pour laquelle la quasi-totalité des constructeurs occidentaux veulent s’y installer. Il y a du chiffre à s’y faire.

Présentation officielle du Renault City K-ZE – Crédits photo : YouTube

Longtemps partenaire du groupe auto chinois Dongfeng, Renault vient d’officialiser sa nouvelle électrique, baptisée City K-ZE. Derrière ce nom se cache en fait un mini-SUV totalement alimenté par des batteries électriques. Premier du genre, le véhicule ne mesure que 3,7 m. Il est donc tout sauf un SUV, même si quelques-unes de ses fonctions s’y prêtent. Notamment la tenue de route d’après les premiers tests.

Bien plus que la prouesse d’avoir réussi à développer cette voiture en 3 ans à peine, c’est surtout son prix en Chine qui donne des vertiges. Le City K-ZE y sera écoulé entre 7 000 et 9 000 euros, soit 70 000 yuans. Aucune voiture électrique digne de ce nom et émanant d’un constructeur automobile sérieux, n’a réussi à afficher pareil tarif. Même en Chine.

Renault City-K-ZE : pas grand chose d’officiel côté fiche technique

Seule l’autonomie du City K-ZE a été officialisée par son constructeur. Le mini-SUV pourra en effet rouler 270 km durant, pour une accélération demeurant inconnue.

Le Renault City K-ZE, premier mini-SUV électrique du monde – Crédits photo : YouTube

Toutefois, l’on sait que les différents outils d’assistance à la conduite seront de la partie. De même que le système d’info-divertissement à bord.