La communication de véhicule à véhicule est considérée par l’industrie automobile comme un élément technologique important déterminant l’avenir de la conduite. Les discussions autour des véhicules connectés portent toutes sur la communication des voitures entre elles et avec l’environnement.

Volvo a attiré l’attention après son annonce. Volvo a en effet étendu les alertes sur les voitures connectées à travers l’Europe, dans le cadre d’un plan visant à appliquer la technologie des voitures connectées à tous les véhicules 2020 de la marque. Certains modèles plus anciens pourront en bénéficier ultérieurement. La technologie permet aux voitures Volvo de partager des signaux chaque fois qu’un véhicule allume ses feux de détresse pour mettre en évidence des obstacles potentiels, les routes glissantes ou autres dangers.

Une technologie intégrée dans la dernière gamme de voitures de Volvo

Les fonctions seront disponibles pour tous les automobilistes européens conduisant les voitures Volvo. Elles sont standard sur tous les véhicules Volvo de la nouvelle version 2020 et peuvent être adaptées sur certains anciens modèles.

Voici une vidéo présentant ce modèle :

Grâce aux informations transmises à d’autres véhicules dotés de cette technologie, les automobilistes qui approchent peuvent être avertis des routes glissantes et des ralentissements possibles de la circulation. Ce système est particulièrement utile pour des routes vallonnées.

Un système déjà déployé dans certains pays

La technologie avait déjà été installée en 2016 sur certains des véhicules de la marque, mais uniquement en Suède et en Norvège. Désormais, tout le monde en Europe peut tirer parti de cette technologie. Les partisans pensent que cela pourrait aider plus de gens à éviter les accidents.

Ces fonctionnalités doivent être disponibles pour les conducteurs Volvo à travers l’Europe. L’autre élément de cette nouvelle est que Volvo a annoncé qu’il mettait en œuvre ce qu’il avait appris sur la sécurité routière au cours de ces quarante dernières années de recherche.

Source :

Techxplore