Le cofondateur de Microsoft, Paul G. Allen a pu réaliser son rêve. En effet, l’un des hommes forts du géant de la technologie a développé un projet surprenant. Il s’agit d’un avion géant doté de six moteurs. C’est l’avion le plus grand au monde. Son premier envol a eu lieu dans le désert de Mojave, en Californie.

L’atterrissage de l’avion a été spectaculaire, a confirmé le directeur général de la société, Jean Floyd. Ceci a eu lieu ce samedi. Stratolaunch, une société fondée par le cofondateur de Microsoft, a pour objectif de concurrencer le marché des petits satellites de lancement aérien. Il est malheureusement décédé en octobre dernier.

Un rêve devenu réalité

Le directeur général de l’entreprise a vécu un moment très émouvant. C’était vraiment un moment unique de voir personnellement cet avion prendre son premier envol, a indiqué Floyd. D’ailleurs, ce dernier a confié que lorsque l’avion a décollé, il a murmuré un merci à Paul Allen de l’avoir permis de participer à cette réalisation remarquable.

Ci-dessous les détails de cette nouvelle en anglais :

L’avion Stratolaunch à deux fuselages a décollé de Mojave Air et est monté dans le ciel du désert à plus de 112 km au nord de Los Angeles. La durée du vol était de 2h30. L’appareil s’est envolé à 5 000 m d’altitude avec une vitesse maximale de 304 km/h.

Une solution plus pratique

Ce type de systèmes de lancement présente de nombreux avantages. Il permet en outre d’utiliser de nombreux aéroports. D’autre part, il est aussi beaucoup plus pratique pour éviter les limites de sites de décollage qui peuvent parfois être affectés par le trafic aérien et les conditions météorologiques.

C’est en 2011 qu’Allen a décidé de fonder cette entreprise, après avoir émergé dans l’aérospatiale en finançant le développement du SpaceShipOne, lancé à titre expérimental, qui est devenu en 2004 la première fusée construite de façon privée. Après la mort d’Allen en octobre 2018, Stratolaunch a abandonné son projet de développer son propre type de moteur de fusée. Il s’est concentré sur la mise au décollage de l’avion géant.

Source :

Techxplore