On savait les Chinois désormais versés dans la démesure, mais nous n’avions aucune idée de l’ampleur de cette dernière. En effet, il ne se passe plus un seul jour sans qu’on apprenne la mise sur le marché ou l’invention d’un produit révolutionnaire et défiant toutes les lois de la physique ou de la chimie en provenance de Chine. C’est au tour du constructeur automobile chinois BYD de s’y mettre. Celui-ci vient de dévoiler le K12A, premier bus électrique de plus de 10 mètres de long. Le sien mesure carrément 27 mètres…

K12A, le premier bus électrique de 27 mètres

Le record de longueur pour un bus électrique était détenu par le Lancaster eBus, toujours conçu par BYD. Mesurant 18,2 mètres de long, il est désormais détrôné par le K12A du même constructeur et qui mesure 27 mètres.

Destiné à rouler sur des voies à haut niveau de service, notamment, le K12A dispose d’une capacité d’accueil de 250 passagers. Ses essieux logent en outre des moteurs électriques capables de le propulser jusqu’à 70 km/h. L’autonomie du K12A est également un petit record pour ce type d’engin roulant. Avec 300 km, le bus peut facilement rouler toute la journée.

Cette autonomie peut également être accrue en basculant le bus en mode de conduite deux roues motrices.

BYD est désormais le champion du bus électrique

Avec à son compteur 50 000 bus 100 % électriques livrés à travers le monde, BYD est le leader mondial incontestable du bus électrique. 50 pays et 300 villes dont la française Beauvais ont fait appel à son expertise dans le domaine pour équiper la compagnie locale de transports en commun par bus.

Preuve de son engagement à l’international, le constructeur automobile chinois a implanté une usine à Allonne, dans l’Oise l’an dernier.

Des économies de folie, 360 000 litres en tout

Avec une telle capacité de transport, le bus de BYD permettra à l’humanité d’éviter de déverser l’équivalent de 360 000 litres de carburant dans notre environnement. Et ce durant toute la durée de vie du

Source :

SMMT