Un nouveau type d’aile d’avion assemblé à la manière d’un puzzle pourrait rendre les avions plus légers et plus efficaces. Des chercheurs de la NAZA et l’institut de technologie du Massachusetts ont testé la conception de l’aile sur une plateforme de la NASA, où la technologie a donné de meilleurs résultats que prévu.

La nouvelle aile est légère et flexible, capable d’ajuster sa forme en vol en fonction des besoins du pilote. Il est tout à fait possible de créer la géométrie de son choix. Les ailes d’avion classiques sont en métal et en matériaux composites, elles sont donc assez lourdes.

Une technologie surprenante

Les ailes utilisées actuellement impliquent également le déploiement de pièces en mouvement, telles que les volets et les ailerons que vous pourriez regarder basculer de haut en bas. La nouvelle aile est composée de milliers de petites entretoises triangulaires, chacune constituée de pièces polymères de la taille d’une allumette.

Ci-dessous une vidéo en anglais expliquant le fonctionnement des ailes d’avion :

L’équipe a fabriqué les montants à partir d’une résine de polyéthylène infectée dans un moule. Le treillis des jambes a ensuite été assemblé à la main dans une aile de 5 m de long, qui a à peu près la taille d’une aile d’avion monoplace.

Une solution plus flexible

L’aile en forme de puzzle est recouverte d’une fine feuille de polymère et a une densité de seulement 5,6 kg par mère cube. Mais la légèreté n’est pas le seul avantage du nouveau design des ailes. C’est aussi flexible.

En plaçant de manière stratégique des composants rigides et flexibles dans la structure, les chercheurs peuvent construire une aile qui change de forme en réponse aux contraintes qui l’entourent. Au lieu de devoir lever un volet ou de déplacer un aileron, un pilote pouvait simplement manœuvrer l’avion et l’aile changeait de forme automatiquement.

Source :

LiveScience