En 2009 Mini le constructeur automobile Britannique développé une plateforme électrique afin d’aider sa maison mère BMW à concevoir le prototype de son modèle électrique, le BMW i3. Malheureusement depuis cette expérience Mini n’a pas eu droit à un modèle électrique qui lui est propre. Ce sera désormais chose faite dès cette fin d’année puisque la marque d’Outre-Manche prépare la Mini Cooper SE, sa première voiture zéro émission.

Une Mini tout électrique

Marque spécialisée dans la conception de petits véhicules luxueux et minimalistes, Mini prépare sa transition énergétique. Amorcée il y a quelques années grâce à la plateforme développée pour le BMW i3, cette vision électrique se concrétisera officiellement en novembre prochain. Ce mois a été choisi par Mini pour dévoiler son premier modèle de série tout électrique.

La nouvelle Mini porterait le nom de Mini Cooper SE soit la déclinaison électrique de la Mini Cooper S. S’inscrivant dans la droite lignée de ses devancières cette voiture arbore un châssis assez compact au sein duquel s’insèrent deux portières + le hayon du coffre arrière.

Mini Cooper SE : quelques détails intéressants

Motorisé par un moteur capable de lâcher 185 ch de puissance brute. En outre, il est prédit une autonomie de 300 km tout au plus. Petite autonomie pour une petite voiture électrique.

La Mini Cooper SE – Crédits photo : Mini

Cependant la grosse surprise viendrait de son moteur qui claque le 0 à 100 km/h en moins de 7 secondes. Si la Mini Cooper est vendue à moins de 25 000 dollars sa version électrique est pressentie pour un prix de départ de 30 000 dollars. Soit presque autant d’euros.

Production en milieu d’année et commercialisation l’an prochain

D’après les premières informations relatives à la Mini Cooper SE mises à disposition par le constructeur à l’endroit des journalistes il se pourrait que la Mini électrique entre en production en juillet prochain. Pour une officialisation prévue pour novembre et les premières livraisons en 2020.