Les voitures électriques semblent représenter l’avenir de l’automobile. Mais le principal frein à leur développement reste actuellement la recharge, qui est compliquée, longue et contraignante. Et si les voitures pouvaient se recharger seules ? Voici l’incroyable projet présenté par des ingénieurs originaires de Corée.

Le problème de la recharge

Recharger une voiture électrique est un véritable casse-tête. En effet, les réseaux de stations ne sont pas encore suffisants pour accueillir davantage de véhicules. Et donc, comment faire s’il devait y avoir davantage de voitures électriques ? Comment réduire l’incroyable investissement en matière d’infrastructures qui seraient en outre, nocives pour l’environnement ? De nombreux ingénieurs travaillent sur le sujet au niveau international.

Mais ce sont des ingénieurs automobiles coréens qui se sont penchés sur cette épineuse question. Ils estiment qu’il serait possible d’envisager la recharge dite asynchrone. Il suffirait d’équiper les stations de systèmes de recharge par induction. Il n’y aurait donc plus besoin de brancher la voiture !

Un système ingénieux

La solution consiste donc à utiliser une application pour détecter le point de recharge le plus proche. Puis, les voitures vont se charger elles-mêmes dans la station la plus proche où une borne est disponible. Ensuite, l’utilisateur recevra une notification lui indiquant que son véhicule est rechargé et prêt à l’emploi.

Cette innovation permettrait donc d’éviter aux utilisateurs de perdre du temps à la recherche de stations. En outre, il semble que les conducteurs aient tendance à laisser leurs voitures branchées trop longtemps, ce qui est néfaste pour l’environnement : avec ce système, ils savent exactement quand la recharge est terminée.

Voici donc une innovation qui semble intéressante pour tout le monde et qui pourrait révolutionner l’avenir de la voiture électrique. Le système n’est pas encore complètement au point mais pourrait être opérationnel dès 2025. On a hâte !