Avec une demande de carburant quotidienne estimée à plus de 5 millions de barils par jour, le secteur mondial de l’aviation consomme énormément d’énergie et repose presque entièrement sur des carburants à base de pétrole. Contrairement à d’autres secteurs de l’énergie, tels que les transports terrestres ou les bâtiments résidentiels et commerciaux, l’aviation ne peut pas facilement se tourner vers des sources d’énergie renouvelables utilisant les technologies existantes.

Toutefois, une nouvelle étude réalisée par des scientifiques a montré que les biocarburants durables à base de plantes pourraient constituer une alternative compétitive aux carburants classiques si les initiatives actuelles de développement sont renforcées.

Comment obtenir du carburant à partir de matériau végétal ?

Actuellement, des équipes multidisciplinaires se concentrent sur l’optimisation de chaque étape du processus de production de biocarburants. Certains chercheurs se spécialisent dans l’ingénierie des plantes sources idéales, appelées biomasse, qui créent une forte proportion de glucides et une faible proportion de lignine, un type de matériau qui, à présenté, est plus difficile à exploiter.

Ci-dessous une vidéo en anglais relatant ces faits :

Pendant ce temps, d’autres développent des méthodes pour isoler efficacement les glucides de la biomasse non alimentaire et les transformer en molécules de sucre que les bactéries peuvent digérer et convertir en molécules de carburant.

Imaginer le processus de production à grande échelle

En raison des technologies de déconstruction de la biomasse et de synthèse de carburant mises au point par les scientifiques, le coût théorique du biocarburant a régulièrement diminué ces dernières années et se situe actuellement à 16 dollars le baril.

Pour explorer la manière dont le biocarburant pourrait combler l’écart de prix avec le coût d’un carburant classique, l’équipe de chercheurs a utilisé des simulations informatiques complexes qui modélisent la technologie nécessaire et les coûts ultérieurs de processus de production complets et étendus à différents niveaux d’efficacité.

Source :

Techxplore