Beaucoup de voyageurs aériens, qu’ils soient fréquents ou non, trouvent que l’embarquement, la vérification des bagages et le contrôle des documents dans les aéroports bondés de foule ne sont pas aussi stressants que le fait d’essayer de trouver une place de stationnement. Espérons que les choses vont changer en France et qu’une telle situation sera beaucoup moins stressante.

D’ailleurs, ce sera probablement le cas avec l’arrivée du robot nommé Stan. Selon le directeur de l’exploitation de Stanley Robotics, Stéphane Evanno, c’est une machine qui peut détecter de manière autonome un véhicule. Elle va alors glisser sous celui-ci, le soulever doucement et le déplacer vers une zone de stationnement.

Des chariots élévateurs

Ces robots Stan sont décrits comme des chariots élévateurs essentiellement autonomes. Les robots Stan ont fait leurs débuts ce mois-ci à l’aéroport de Lyon, dans le cadre d’un impressionnant salon consacré à la robotique.

Voici la présentation de ce robot en anglais :

Les clients garent leurs voitures dans des hangars spéciaux. Elles sont numérisées par la marque et le modèle. Stan entre, glisse une plateforme sous le véhicule, le soulève, l’emporte et le gare. Les robots Stan rendront votre voiture accessible peu de temps avant l’atterrissage de l’avion.

Des robots pour servir les voyageurs

Pour la première fois dans le monde, le système de valet robotisé et autonome développé par Stanley Robotics en partenariat avec l’aéroport de Lyon, a été présenté en pleine action. Ce sont des valets robotiques complètement autonomes. Ils récupèrent les véhicules à un point donné et les garent pour les passagers dans un parking extérieur.

Pour de nombreux voyageurs, trouver une place de parking à l’aéroport est un véritable parcours des combattants. Stanley Robotics semble vouloir éliminer au moins cette source de stress. Pour ceux qui voyagent régulièrement en avion, les minutes économisées sont importantes. Stan est une solution verte, fonctionnement entièrement à l’électrique.

Source :

Techxplore