L’ère des motos volantes que l’on peut notamment apercevoir dans des films tels que Star Wars ou Star Trek semble se rapprocher petit à petit. Si nous sommes encore loin des motos capables de fendre les nuages, celle développée par JetPack est désormais à même de voler à 150 km/h au dessus du sol. Il s’agit d’une première mondiale qui profile bien à quoi devrait ressembler l’un des modes de transport du futur.

Une moto futuriste

Le Speeder de JetPack est une moto assez unique et qui sort du lot. Pas de roues, pas de pot d’échappement, pas de réservoir à essence. Ces trois éléments ont été remplacés par des réacteurs et des batteries.

Les batteries fournissent de quoi alimenter les réacteurs qui produisent la poussée déplaçant l’ensemble… à la verticale.

Des spécifications assez particulières

Bien que le Speeder de JetPack se profile sous les traits d’une moto somme toute normale. Il n’en est rien.

En effet, JetPack soutient dans les notes de référence de son projet que sa moto volante serait capable d’atteindre une altitude de 4,5 km soit 15 000 pieds. De même elle volerait à une vitesse assez proche de 150 km/h sur 45 km d’autonomie.

La sécurité de l’engin serait assurée par une ceinture qui aidera le conducteur à rester en place même à vive allure.

Un prix assez élevé et des précommandes lancées

JetPack a il y a quelques jours lancé les précommandes de son Speeder. Il faudra compter 308 000 dollars pour entrer en possession de cette moto volante. Les précommandes quant à elles nécessitent un acompte de 10 000 dollars.

Il ne s’agit certes donc pas encore d’une révolution qui s’immiscera dans le décor de nos villes à court terme. Dans la mesure où un tel tarif est tout sauf à la portée de tout le monde.