Une équipe de chercheurs de Pyrofex Corporation a récemment introduit Casanova, un algorithme de consensus, adapté à une utilisation dans une Blockchain. Plutôt que de produire une chaîne, Casanova produit des blocs dans un graphe acyclique dirigé (DAG), qui est essentiellement un graphe dirigé sans cycle.

Casanova organise des tours de scrutin et bloque la production pour améliorer l’évolutivité et dispose d’un droit de veto par poste individuel pour les transactions conflictuelles telles que les doubles transactions. Les chercheurs ont voulu trouver un algorithme de consensus évolutif qu’il est possible d’utiliser pour mettre en œuvre deux projets de Blockchain différents.

Faire face aux défis réservés par la Blockchain

La plupart des technologies de Blockchain existantes perdent un temps et des ressources considérables, obligeant l’ensemble du réseau à se mettre d’accord sur le classement global de chaque transaction. Même si cela peut sembler raisonnable, les chercheurs estiment qu’une bonne approche devrait permettre de traiter les opérations dans n’importe quel ordre.

Voici la présentation de cet algorithme en anglais :

Il faut utiliser les ressources pour parvenir à un consensus que lorsque c’est nécessaire, c’est-à-dire lorsqu’il y a deux transactions en conflit et que le réseau doit en choisir une exactement. D’autres systèmes ont essayé quelque chose de similaire, mais avec Casanova, on est en mesure de spécifier exactement comment y parvenir.

Les spécificités de Casanova

Une caractéristique notable de Casanova est qu’elle ne construit pas une chaîne de blocs, mais plutôt un DAG. Les chercheurs ont qualifié la structure de Casanova de blockdag. Si la structure d’une Blockchain peut être comparée à une chaîne, un blockdag ressemble à un morceau de tissu avec plusieurs chaînes tissées ensemble.

Par conséquent, au lieu de confirmer un bloc à la fois, Casanova confirme un bloc par membre du réseau. Casanova a des validateurs à la place des mineurs et ceux-ci produisent des blocs régulièrement, une fois par minute environ.

Source :

Techxplore