La 5G Automotive Association  (5GAA), une organisation multisectorielle mondiale de l’industrie automobile, des technologies et des télécommunications, envisage le premier lancement commercial de la technologie de communication Cellular Vehicle-to-Everything (C-V2X) en Chine, d’ici 2020.

D’autres régions vont en profiter lorsque la réglementation locale le permettra. La technologie C-V2X est la plateforme de communication cellulaire haute vitesse ultramoderne qui permet aux véhicules de communiquer entre eux en utilisant soit des communications directes à courte portée, soit des réseaux cellulaires. Tout dépendra de l’organisation. Lors du congrès Mobile World à Barcelone,  5GAA a réuni des experts des secteurs de l’automobile, de la technologie et des télécommunications pour expliquer la feuille de route de cette solution.

Des véhicules qui communiquent entre eux

5GAA a expliqué que LTE-V2X, la version initiale de C-V2X, permet aux véhicules de communiquer entre eux et avec leur environnement et, associée à la connexion 5G, facilite des améliorations à grande échelle de la sécurité routière.

Voici la présentation de cette technologie en anglais :

Alors que les solutions réseau C-V2X sont déjà largement déployées, les systèmes de communication directe seront disponibles sur le marché cette année. La plateforme C-V2X offre des avantages en termes de sécurité, de mobilité, d’efficacité du trafic et d’environnement. Cette technologie a été conçue avec un chemin évolutif vers la 5G et prend en charge des opérations sûres et efficaces de véhicules autonomes.

Une multitude de cas d’utilisation

Au MWC, un certain nombre de membres de la 5GAA annoncent des cas d’utilisation novateurs, notamment pour les voitures connectées. La société collabore avec d’autres entreprises pour renforcer la sécurité routière et protéger tous les usagers.

Parallèlement, Rohde & Schwarz a annoncé une collaboration avec le spécialiste de l’électronique automobile Vector sur une solution de test avec le C-V2X. De même, Deutsche Telekom a annoncé les premiers tests C-V2X avec Skoda Auto dans le cadre du projet européen C-Roads.

Source :

FutreIoT