Porter une prothèse auditive n’est pas agréable, surtout esthétiquement parlant. En effet, les personnes malentendantes font tout pour cacher leur appareil auditif avec leurs cheveux bien souvent. La créatrice Nathalie Birault a trouvé une solution originale pour mettre en valeur les prothèses plutôt que de les cacher.

De véritables bijoux

Nathalie Birault est malentendante. Elle connaît donc les problématiques liées au port d’une prothèse auditive. Complexée à l’adolescence, elle a décidé de décorer sa prothèse et d’en faire un véritable bijou. Plus tard, elle a lancé son entreprise, Odiora, pour fabriquer et diffuser une large gamme de bijoux destinés aux personnes malentendantes.

L’objectif de l’artiste est d’apporter élégance et originalité aux personnes qui n’entendent pas bien et qui portent des prothèses auditives. Elle souhaite valoriser les personnes qui portent des prothèses, et sensibiliser leur entourage. Les bijoux créés sont adaptables à tous les appareils auditifs, quelle que soit leur marque.

Une large gamme d’accessoires

Les femmes peuvent ainsi porter des fleurs qui semblent posées avec délicatesse sur leur oreille. Nathalie Birault crée des bijoux qui ont été validés par les audioprothésistes. Mais les personnes entendantes peuvent aussi les porter si elles le désirent. C’est un moyen de créer un lien entre le monde des personnes handicapées et celles qui entendent bien.

Les bijoux remportent un franc-succès, et les clientes sont ravies de finalement mettre en valeur leur handicap avec un bijou fantaisie. Les bijoux coûtent entre 30 et 45 euros en moyenne, et sont très faciles à installer. Il est donc possible de changer le bijou tous les jours et de l’assortir à ses tenues. L’idée est vraiment intéressante et permet aux malentendants d’oublier leurs prothèses, et même d’en être fiers !

La gamme de bijoux Odiora permet donc de porter des prothèses auditives avec élégance. Quelle bonne idée !

Source :

Golem13