Qui a dit que les voitures électriques étaient uniquement vouées à un usage restreint dans certaines circonstances bien précises ? Tesla nous déjà prouvé le contraire grâce à sa Model S dont l’accélération explosait les compteurs des bolides les plus puissants et chers du monde. Pininfarina le célèbre carrossier Italien a fini par créer une voiture en son nom et a choisi pour motorisation des moteurs électriques. La Pininfarina Battista, sa première création, fend l’asphalte à plus de 350 km/h.

Pininfarina Battista : une voiture électrique de tous les superlatifs

Quand on entend voiture électrique, on se dit surtout voiture de ville, faible autonomie, pas belle du tout et surtout longues heures de recharge. Et si nous vous disions que vous vous trompez complètement au sujet de ces voitures 2.0 ? Pininfarina le prouve avec une tonitruante Battista.

Derrière ce nom se cache un petit mais somptueux monstre de puissance. Aux lignes fluides, fines, ciselées et dégageant une élégance à toute épreuve.

Sous le capot de la Battista on retrouve notamment des moteurs qui décuplent une phénoménale puissance de 1 900 ch.. Le tout avec un couple de 2 300 nm. Ces moteurs lui permettent de griller l’asphalte de 0 à 100 km/h en moins de deux secondes avec une insolente vitesse de pointe de 350 km/h. Le tout sans la moindre émission de carbone puisque la Battista est propulsée par quatre moteurs électriques. répartis sur les trains arrière et avant du véhicule.

La Pininfarina Battista, nouvelle voiture électrique de tous les superlatifs – Crédits photo : Pininfarina

En dépit de cette puissance, la sécurité du conducteur + son passager est assurée par une carrosserie en carbone qui loge en outre des batteries de 120 kWh. L’autonomie de ce bolide est annoncée à 450 km en mode sport.

On retrouve sous les jantes de 21 pouces chaussées par l’Italien Pirelli des disques de frein en carbone-céramique de 390 mm et des étriers à six pistons. Autant dire que tant les accélérations que les freinages de cette Battista amplifieront la pression artérielle.

Un prix qui donne le vertige

Comme on aurait pu s’y attendre avec un véhicule de ce type, la Pininfarina Battista vaudra cher, très cher. Comptez au moins 2 millions d’euros pour vous l’offrir, à condition que vous soyez prêts à rapidement vous manifester.

Seuls 150 exemplaires de cette hyper-car seront conçus et commercialisés. Histoire de garder le caractère d’exception de cette super-car de tous les superlatifs.

Source :

The Verge