Lorsqu’en 2015 Orange a annoncé son intention de se lancer dans le secteur bancaire, de nombreux experts et pseudo-analyste ont rit au nez de la firme issue de la disparition de France Télécom. Un après le lancement d’Orange Bank, l’opérateur télécom se porte bien en tous points, de même que sa banque Orange Bank. Les affaires vont si bien qu’Orange a décidé de lancer une carte Visa Premium ultra-sécurisée et à débit international.

Une carte Visa Premium ultra-sécurisée

Le nouveau produit Orange Bank n’est autre qu’une carte Visa Premium. Proposée à 7,99 euros par mois, cette carte assure une sécurité optimale des avoirs des consommateurs, tout en leur garantissant la possibilité d’effectuer des retraits depuis ladite carte partout dans le monde sans frais aucun.

Parmi les autres services associés à la carte on retrouve notamment une sécurité renforcée avec le cryptogramme dynamique, la possibilité de remplacement gratuit de la carte partout dans le monde en 72 H ou encore des services d’assurances voyages complets.

Une sécurité à toute épreuve

La petite révolution embarquée dans cette carte, c’est la présence à l’arrière d’un écran LCD. Cet écran est l’atout sécuritaire sur lequel joue Orange pour attirer une clientèle fortunée, et les inciter à utiliser sa carte.

Des cartes Visa – Crédits photo : tOrange.biz

Dans les faits, Orange explique que lors d’un achat en ligne, « des personnes malveillantes réussissent à subtiliser les coordonnées de votre carte, ils ne pourront plus s’en servir dès que le cryptogramme aura changé ». Ce pictogramme est affiché uniquement sur l’écran LCD et seul le propriétaire peut donc y avoir accès. De plus ce cryptogramme est dynamique et change toutes les 72 H. Les cartes actuelles embarquent un cryptogramme statique.

Et sinon, pour une fois l’Afrique profite directement d’un service à peine dévoilé en Occident

Cela fait un peu plus de 20 ans qu’Orange est implanté en Afrique. Spécialement dans les pays francophones de ce continent qui compte plus d’un milliard d’habitants, dont la moitié sont âgés de moins de 35 ans.

Le fruit de cette présence massive d’Orange a été le lancement en 2012 d’Orange Money, un système monétaire basé sur le numéro de téléphone. Chaque détenteur d’un numéro Orange peut techniquement ouvrir un compte Orange Money qui joue le rôle d’un pseudo-compte bancaire. On y verse de l’argent qu’on peut ensuite utiliser sur les plateformes compatibles pour acheter des biens ou même transférer des deniers vers un autre compte numéro de téléphone.

Orange Money, le système monétaire mis en place en Afrique par Orange – Crédits photo : Le Blog de Marck Andy – WordPress.com

Avec l’avènement de la carte Visa Premium, c’est l’Afrique qui se retrouve connectée au réseau mondial Visa. S’il est vrai que le continent y est officiellement raccordé depuis belle lurette, la réalité des faits est toute autre. Par exemple, des transactions via le réseau peuvent prendre 30 jours à être autorisées dans certains pays d’Afrique. Tandis qu’en Occident, il suffit de presser sur le bouton d’envoi pour que le montant désiré soit transféré vers le compte de la personne souhaitée.

Ou encore se diriger vers n’importe quel guichet Visa de n’importe quel pays pour retirer des sous. Une expérience Visa fut menée l’an dernier au Cameroun par Orange. Cependant, la carte en question ne pouvait effectuer des opérations qu’à l’intérieur du pays. Ou en Afrique Centrale tout au plus.

Source :

PhonAndroid