Lors du Consumer Electronic Show de 2019 qui se tient comme d’accoutumée à Las Vegas, l’affluence de cette année a poussé les autorités locales et les instigateurs du salon à repenser les moyens de locomotion de cette ville du Nevada. Plus de 2 millions de personnes ont participé en janvier dernier à la plus grande foire électronique du monde. Avec les bouchons humains et automobiles que cette foule a créée ici et là. Pour palier à cette déconvenue les autorités de Las Vegas ont signé un accord de partenariat avec The Boring Company de Elon Musk afin de concevoir des navettes de transports en commun.

Des navettes de transport au secours de Las Vegas

Le 6 mars dernier The Boring Company annonçait la signature d’un accord de partenariat avec le Las Vegas Convention and Visitors Authority (LVCVA). – soit l’autorité en charge de la gestion des transports et visiteurs du Convention Center où se tient chaque année le CES – dont le but est la construction de navettes afin de fluidifier le déplacement des biens et personnes durant le salon international.

Les différents halls du Convention Center reliés par les navettes de The Boring Company – Crédits photo : LVCVA

Le concept imaginé par Elon Musk lui-même par le biais de sa start-up The Boring Company consiste en un réseau de tunnels souterrains qui rallie les différents centres d’intérêts du Convention Center.

Un lancement d’ici 2021

Il n’est pour l’heure pas question de lancer les navettes en cours de développement par The Boring Company. Elles prendraient la route lors de l’édition 2021 du CES de Las Vegas.

Et le projet de navettes ne s’arrêtera pas en si bon chemin

L’objectif d’Elon Musk est de faciliter le déplacement des personnes et des biens durant le CES par le biais des navettes. Cependant, Las Vegas est l’une des villes les plus embouteillées du monde.

Plan d’extension des navettes de The Boring Company – Crédits photo : LVCVA

Du coup, la municipalité songe déjà à étendre ce réseau de navettes à l’aéroport de Las Vegas, ainsi que les quartiers et villes voisins.

Source :

Sciencepost