Pour la première fois, une navette autonome 4 roues motrices circule et conduit des passagers. Cet hiver, elle roule à Val Thorens pour éviter de polluer la célèbre station de ski. Et c’est d’ores et déjà un joli succès !

Un problème récurrent

Les stations de ski sont souvent très encombrées par les véhicules. Non seulement c’est une pollution visuelle et sonore terrible, mais en plus c’est dégradant pour l’environnement. Il fallait donc trouver une solution qui convienne à tout le monde. Et c’est l’association entre le constructeur français Naviya et les autobus Bertolami qui a permis de mettre en place un nouveau système.

Il s’agit d’une navette autonome. Les skieurs sont conduits directement au pied des pistes. Ce véhicule n’a pas de chauffeur, est électrique et silencieux… il semble tout simplement parfait ! Ce qui fait de ce véhicule autonome une innovation majeure, ce sont ses quatre roues motrices. Il peut ainsi monter et descendre les pentes sans le moindre souci.

Une expérimentation positive

Actuellement, Val Thorens accueille donc la navette sans chauffeur jusqu’au 5 mai. Elle circule sur un parcours de 3 à 5 kilomètres et peut transporter jusqu’à 15 passagers. Bien évidemment, un opérateur surveille le trajet de la navette, mais il ne la contrôle pas. C’est une expérience unique qui semble déjà faire bien des adeptes.

Si le test s’avère concluant et que le ministère des Transports donne son accord, les navettes autonomes pourraient se multiplier très bientôt. Ce serait une véritable révolution dans les modes de transports propres !

Les skieurs qui sont actuellement à Val Thorens ont donc la possibilité de faire le test de la navette autonome. Par la suite, ils racontent leur expérience et donne leur avis. Il semble que pour l’instant, la plupart d’entre eux soit satisfait. Affaire à suivre donc !

Source :

TourMag