Si la santé est un droit pour tous les citoyens du monde, l’accès aux soins de santé est une tout autre affaire dans certaines régions de la Terre. En effet, en Occident il est plus qu’aisé de se rendre dans un centre de santé où se faire consulter puis prescrire une paire de lunettes. En Afrique, en Inde, les populations doivent parfois parcourir des distances énormes pour rencontrer un ophtalmologue. Sans garantie de consultation du fait des longues files d’attente.

Une firme spécialisée dans la bio-médecine a mis au point un algorithme capable de diagnostiquer les maladies oculaires. Installé dans des postes portables dans chaque village, un tel outil soulagerait des millions de patients.

Google à la manœuvre pour mieux appréhender les maladies oculaires

Le plus puissant moteur de recherche du monde s’est depuis fort longtemps intéressé au domaine de la santé. Il est né de cet intérêt particulier la société Verily, spécialisée dans les questions de santé. C’est d’ailleurs à cette firme qu’on doit l’Intelligence Artificielle capable de desceller des pathologies oculaires.

L’œil humain – Crédits photo : Pixabay

En effet, dans un monde où le diabète connait une incidence fulgurante (merci la malbouffe) les cas de rétinopathies diabétiques explosent tout autant. Or Verily a fait de ce groupe de maladies oculaires son champ de recherche et l’algorithme mis au point et actuellement testé dans un hôpital indien serait capable de détecter aux stades les plus précoces ce type de pathologies.

On compte à ce jour plus de 400 millions de personnes vivant sur Terre avec le diabète, et presque 100 de patients atteints de pathologies oculaires liées à leur diabète.

Un soulagement pour les patients

Comme évoqué en préambule, nombreux sont les pays où il est complexe de rencontrer un ophtalmologue. A plus grande échelle, la vulgarisation de l’algorithme de Google pourrait bien aider les populations de nations du tiers-monde à bénéficier de soins de qualité optimale et probablement à un coût relativement doux.